Le chemin de l'école en toute sûreté

Le chemin de l'école: sûr, passionnant, bon pour la santé, pour autant que les enfants le parcourent à pied. Familiarisez à temps vos enfants, petits-enfants ou filleuls aux conditions de circulation sur le chemin de l'école. Quelques conseils...

Mais aussi...

  • Apprenez à votre enfant à ne jamais se laisser accompagner par des personnes inconnues et à ne pas embarquer à bord de leur voiture. De manière générale, il devrait garder une certaine distance avec les inconnus.
  • Veillez à ce que votre enfant puisse parcourir le chemin de l'école en compagnie d'autres camarades de classe.
  • En prévision de situations d'urgence, il est utile de définir avec l'enfant des «îlots de sauvetage»: la caissière du magasin de quartier à qui il peut s'adresser ou un immeuble où il peut aller sonner pour demander de l'aide.

Déterminer précisément l'itinéraire à suivre

  • Ne recommandez pas à votre enfant le chemin le plus court, mais plutôt le plus sûr: de préférence des rues à faible circulation et où la visibilité est bonne.
  • Parcourez avec votre enfant le chemin que vous lui recommandez, plusieurs fois déjà avant le premier jour d’école, afin qu’il s’y familiarise et que vous puissiez exercer les situations critiques (traversée de la chaussée, présence de voitures stationnées).
  • Parlez à votre enfant en toute sérénité des risques potentiels, afin qu'il soit en mesure de les identifier à temps et de les éviter.
  • Envoyez votre enfant suffisamment tôt à l'école, de façon à ce qu'il ne doive pas se presser.
  • Si les conditions de circulation ne conviennent pas pour laisser votre enfant parcourir seul le chemin de l'école, accompagnez-le à pied ou créez une «ligne de pédibus». Il apprendra ainsi, petit à petit, à s'y rendre en toute autonomie. Vous pouvez aussi partager ce rôle avec d'autres parents.

Choisir le matériel adéquat

  • Habillez votre enfant pour qu'il soit bien visible, si possible avec des vêtements de couleur vive. De même, des matières réfléchissantes, telles que baudriers fluorescents ou bandes lumineuses augmentent la sécurité de l'enfant.
  • Les trottinettes, les patins à roulettes et autres engins à roues ne sont pas indiqués pour se rendre à l'école ou au jardin d'enfants.